1 ère plateforme spécialisée dans l'industrie et le bâtiment pour trouver gratuitement un freelance qualifié​​

Trouvez un prestataire facilement

Confiez une mission à un freelance, une entreprise, un sous-traitant
Projeteurs.com vous met en relation gratuitement avec des projeteurs, dessinateurs,
concepteurs, ingénieurs, architectes, bureaux d'études, topographes, métreurs ...
INDUSTRIE
BTP
MECANIQUE
ARCHITECTURE
Eau et Environnement
TOUT SECTEUR
Projeteurs.com : LE BLOG

BTP et chantier de construction : les bonnes pratiques environnementales

 

Le secteur du bâtiment se trouve au cœur de l’enjeu environnemental. En effet, la gestion du durable concerne tous les chantiers, peu importe leur taille. Et donc, de plus en plus, les entreprises du BTP sont appelées à respecter la nature avec des chantiers verts. Découvrez l’impact des travaux de construction sur l’environnement, les mesures à prendre et la charte environnementale. Et il y a aussi des métiers du bâtiment impactés par la problématique à l’instar du dessinateur ou du projeteur, on vous dit lesquels.

 

L’impact des chantiers de construction sur l’environnement

 

Les travaux de construction possèdent un impact sur la nature de plusieurs ordres :

 

  • consommation d’énergie avec transport des matériaux, utilisation des engins de chantier, déplacement quotidien des salariés du BTP… ;
  • production de déchets, lesquels doivent faire l’objet d’un traitement spécifique ;
  • action des chantiers sur l’eau et les sols ;
  • émission de poussière et de particules fines due à l’utilisation des engins et à l’action de terrassement ;
  • bouleversement des paysages et milieux naturels ;
  • et nuisances sonores.

 

Entreprises du bâtiment : comment réduire son impact sur la nature ?

 

Outre les procédés innovants qui rendent les chantiers de construction de plus en plus propres, il y a des bonnes pratiques à mettre en place pour préserver les ressources naturelles :

 

  • en priorité, réduire les coûts énergétiques des chantiers et la part des énergies fossiles. Cela passe par la création d’ouvrages basse consommation de la part de l’architecte, l’optimisation des transports, l’adoption d’une éco-conduite… ;
  • puis, gérer et réduire la consommation des déchets sur les chantiers (ex. : recyclage des remblais) ;
  • protéger la biodiversité via des solutions adaptées aux contraintes environnementales ;
  • prévenir le bruit en utilisant du matériel approprié ;
  • prévenir l’émission de poussière en modifiant certaines pratiques ;
  • anticiper les risques de pollution, notamment les fuites de produits dangereux ;
  • enfin, l’entreprise du BTP peut aller encore plus loin en adoptant une charte environnementale.

 

Charte environnementale : en quoi cela consiste ?

 

D’abord, il faut savoir que la charte environnementale est un document de référence reprenant la stratégie du chantier vert.

 

La charte contient nécessairement une description concrète et succincte des mesures prises, la stratégie environnementale globale, les modalités d’organisation, de contrôle et de suivi de la démarche, le nom des acteurs du chantier, la réglementation en vigueur et les éventuelles sanctions.

 

D’autre part, il faut respecter certaines règles :

 

  • c’est l’entreprise du BTP qui établit la charte environnementale et qui l’applique à l’ensemble de ses chantiers ;
  • le document doit ensuite être signé par tous les intervenants du chantier de construction ;
  • puis, la charte est affichée sur le lieu des travaux ;
  • enfin, elle reste disponible pour ceux qui souhaitent la consulter.

 

A noter qu’il s’agit parfois d’un argument de vente pour une société du bâtiment auprès du maître d’ouvrage. Et pour ce dernier, cela représente une garantie d’un chantier de qualité. Enfin, la charte environnementale peut donner lieu à une certification environnementale du projet comme la Haute Qualité Environnementale (HQE).

 

Quels sont les métiers du BTP impactés par l’enjeu écologique ?

 

Sachez également que certains métiers du bâtiment à l’instar de l’architecte en freelance sont directement impactés par la question de l’environnement et le développement durable.

 

En effet, des nouveautés (objet, technologie, matériau…) apparaissent constamment sur le marché. Cela nécessite donc un apprentissage et un temps de formation. Avec l’arrivée de nouveaux matériaux, le dessinateur-projeteur indépendant doit aussi acquérir des nouvelles connaissances en calcul et conception 3D.

 

Enfin, de nouveaux métiers font leur apparition, notamment avec le BIM. Par exemple, le BIM manager coordonne l’ensemble des corps de métier pour que tous les matériaux employés par les uns et les autres concourent à rendre le chantier vert. Et il faut aussi compter sur de nouveaux métiers relatifs à l’isolation thermique par l’extérieur (ex. : façadier itéiste) ou au génie climatique, pour pouvoir construire une maison en suivant les principes de la conception bioclimatique, par exemple.

Les avantages d’utiliser un logiciel d’architecture 3D

Lire l'article
aide financière freelance

Freelance : toutes les aides financières pour la création d’entreprise

Lire l'article
CCMI : les garanties du contrat de construction d’une maison individuelle

CCMI : les garanties du contrat de construction d’une maison individuelle

Lire l'article
Les derniers articles

Ils ont utilisé projeteurs.com