Construire une maison en biomatériaux, les avantages

Le secteur du BTP, grand producteur de déchets sur les chantiers, s’avère particulièrement concerné par le développement durable. Aujourd’hui, il est tout à fait possible de rénover ou faire construire sa maison avec des biomatériaux. Découvrez en quoi consiste réellement l’économie circulaire qui repose sur le principe du recyclage. Qu’est-ce qu’un biomatériau, appelé aussi matériau biosourcé et quels avantages présente-t-il ?

Biomatériaux dans le bâtiment, la définition

Les biomatériaux sont issus du vivant, d’origine animale ou végétale. Parmi les matériaux biosourcés, citons la laine de mouton, la paille, le bois, les plumes, le chanvre…

Cependant, les biomatériaux ne sont pas tous entièrement naturels. En effet, ils contiennent des additifs chimiques lorsqu’ils subissent une transformation. D’autre part, certains matériaux tels que la laine de mouton, le liège ou la ouate de cellulose seront traités afin de respecter la réglementation. En effet, tous les matériaux de construction, sans exception, doivent répondre aux critères de réaction au feu. Et ils posséderont également la certification Acermi, qui atteste des performances des produits d’isolation thermique.

Quelles alternatives écoresponsables au béton ?

Les biomatériaux sont surtout utilisés pour procéder à l’isolation thermique ou acoustique d’un bâtiment. Cependant, les artisans et entreprises du BTP peuvent y avoir recours pour n’importe quel chantier (rénovation, construction, gros œuvre, finition…).

En faisant appel à un architecte spécialisé dans la construction durable pour votre plan maison, on vous orientera vers le matériau biosourcé le plus adapté à votre projet. Le bois reste une valeur sûre en matière d’ossature. Mais, il existe d’autres biomatériaux comme le chanvre ou la paille qui présentent de nombreuses qualités et nécessitent peu ou pas de formation.

Le bois

Le bois se révèle multifonctionnel. Incontournable dans l’ossature d’une écoconstruction, le biomatériau est aussi utilisé comme produit de construction dans les structures porteuses, bardage, menuiserie, panneaux de bois… Et le bois sert aussi bien à isoler les murs que les combles.

A noter, son application s’avère similaire à celle des isolants classiques.

Le liège

Fabriqué à partir d’une écorce ou de bouchons de liège, le biomatériau possède de multiples fonctions sur un chantier de rénovation ou de construction (isolation des planchers, des rampants de toiture, remplissage des combles et des murs…).

La paille

Largement disponible sur tout le territoire français, la paille s’emploie sous diverses formes : en bottes, en panneaux ou en enduits. Ce matériau biosourcé intervient aussi bien comme isolant dans une ossature bois ou pour remplir des murs et toiture.

D’autre part, la paille en vrac s’allie à la terre afin de créer un enduit pour le revêtement des façades intérieures et extérieures.

La laine de mouton

Ce sous-produit de la filière ovine s’utilise comme rouleaux ou panneaux, laine en vrac ou écheveaux. Après lavage, ce biomatériau sert à isoler les murs et rampants de toiture. Et sous la forme d’écheveaux, il permet le calorifugeage de gaine et tuyaux ainsi que le calfeutrement.

Le chanvre

Dans la plante, la fibre et la chènevotte sont récupérées pour créer des produits de construction (mortier, enduit, laine de chanvre…) et isoler les murs ou revêtir les façades.

La ouate de cellulose

Produite à partir de journaux recyclés, la ouate de cellulose fait office de panneaux semi-rigides. Et en vrac, ce biomatériau s’applique en voie sèche ou humide (ex. : insufflation à sec dans des caissons (murs, planchers), projection humide sur les murs…).

Les avantages dans le BTP

Il existe de nombreux avantages à utiliser des biomatériaux pour construire ou rénover un bâtiment. Parmi eux :

  • votre bâtiment sera rénové ou construit avec des matériaux renouvelables. En plus d’être bons pour la planète, ils se révèlent confortables et sains en toute saison. Certes, il existe d’autres matériaux écologiques comme le béton cellulaire, mais ses matières premières ne sont pas renouvelables ;
  • les biomatériaux sont disponibles à tous les prix. Aujourd’hui, il existe une gamme complète. Et la mise en œuvre n’occasionne pas de surcoût ;
  • dans la rénovation ou la construction de votre habitat, vous pouvez utiliser le matériau biosourcé pour divers usages (gros œuvre ou finition).

Besoin d’un prestataire ?

Trouvez rapidement un prestataire pour réaliser les prestations dont vous avez besoin.

C’est gratuit et sans engagement !

Recevoir les articles de Projeteurs.com

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir par email les derniers articles publiés une fois par semaine.
felis dolor. venenatis lectus odio Phasellus