Devis freelance, conseils pour bien le rédiger

Avant de réaliser une mission pour un client, le travailleur indépendant doit rédiger et envoyer un devis. En partie grâce à ce document, l’entrepreneur décroche des contrats. La rédaction du devis freelance doit donc être effectuée de manière rigoureuse. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce document similaire au contrat de prestation : sa véritable utilité ainsi que les mentions obligatoires qui doivent y figurer.

A quoi sert un devis freelance ?

Rédiger un devis freelance demande du temps et de la méthode, surtout lorsque l’on débute en tant que travailleur indépendant.

Mais, que vous soyez dessinateur en bureau d’études, projeteur ou encore architecte, ce document revêt une grande importance dans la pérennité de votre affaire.

En effet, le devis freelance sert à :

  • formaliser l’accord du client avant de débuter la mission. Il possède alors une valeur juridique et sera utilisé devant les tribunaux en cas de litige;
  • proposer des prestations complémentaires. Dans ce cas, il peut s’agir d’un outil pour vendre davantage. L’idée consiste à orienter le client vers des besoins supplémentaires. Par exemple, le dessinateur contacté pour réaliser le plan maison d’une construction se proposera également pour monter le dossier de permis de construire.

A savoir : l’indépendant a obligation de produire un devis freelance pour toute prestation égale ou supérieure à 1500 euros.

Les mentions obligatoires à faire figurer

Suite à une relance client réussie ou à une augmentation de vos tarifs, votre prospect peut vous réclamer un devis freelance. Pour que le document soit conforme, il doit faire apparaître des mentions obligatoires.

D’abord, il commencera toujours par le terme « devis ». Et il suivra les mêmes règles que la facture en comportant :

  • la date de la proposition;
  • les coordonnées de votre entreprise (nom, adresse, téléphone, mail) ;
  • votre numéro SIRET ;
  • les coordonnées de votre client (nom, adresse) ainsi que sa raison sociale ;
  • la date de début et de fin de la prestation freelance en veillant à surestimer le temps de travail pour éviter les mauvaises surprises ;
  • le détail de chaque prestation avec la quantité et le prix unitaire (HT et TTC) ;
  • le montant de la TVA appliquée;
  • les modalités de paiement (acompte, délai de règlement de la facture), et de livraison ;
  • la durée de validité du devis (généralement trois mois) ;
  • les conditions générales de vente.

Les formalités

Ensuite, toute prestation supplémentaire réclamée par votre client fera l’objet d’un nouveau devis ou d’un avenant.

D’autre part, le devis freelance engage votre client dès lors qu’il vous le retourne signé et daté avec la mention « Bon pour travaux ». A partir de là, le document prend valeur de bon de commande.

Enfin, le devis sera établi en deux exemplaires pour chacun des parties. Conservez le vôtre précieusement.

Comparez les assurances

  • Assurance Dommages Ouvrages
  • Garantie Décennale
  • Responsabilité Civile Professionnelle
  • Multirisque Professionnelle
  • Assurance Auto

Recevoir les articles de Projeteurs.com

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir par email les derniers articles publiés une fois par semaine.

Sed leo. Aenean venenatis mi, Phasellus fringilla adipiscing dapibus