Le rôle du maître d’œuvre pour éviter les chutes de hauteur

Les chutes de hauteur représentent une cause importante de mortalité au travail. Et bien que tous les secteurs soient concernés, le bâtiment paie le plus lourd tribut. En effet, le travail en hauteur est une activité à risque. Par conséquent, le maître d’œuvre (architecte, bureau d’études, ingénieur…) doit adopter les bons réflexes pour sécuriser le chantier. Découvrez les équipements indispensables pour éviter les chutes de hauteur, en vente en ligne sur France Echafaudage.

Les chutes de hauteur dans le bâtiment

La responsabilité du maître d’œuvre

D’abord, il faut savoir que le maître d’œuvre désigne la personne physique ou morale choisie par le maître d’ouvrage (commanditaire) pour conduire les travaux. Souvent, il s’agit d’un architecte freelance, mais cela peut aussi être un bureau d’études ou un ingénieur, par exemple.

Parmi les différentes missions du maître d’œuvre, il y a le suivi du projet. Pour que les travaux se déroulent dans les meilleures conditions, il faut donc que la maîtrise d’œuvre (MOE) fasse tout pour sécuriser le chantier de construction contre les vols et les accidents.

Les accidents possibles dans le BTP

En effet, un chantier représente le lieu de tous les dangers. Entre les ouvriers, les engins et les matériaux lourds, l’accident se produit rapidement. Et en ce qui concerne les chutes de hauteur, elles sont malheureusement légion dans le BTP. En effet, elles peuvent se produire à plusieurs niveaux :

  • d’abord, en position élevée (toiture, pylône, terrasse de toit…). Ainsi, la chute de hauteur intervient parfois lors d’une surélévation toit, par exemple ;
  • ensuite, depuis un équipement surélevant le travailleur (marchepied, échelle, escalier, échafaudage, escabeau…) ;
  • enfin, la chute peut également être en périphérie ou avoir lieu au travers des matériaux.

Que dit le Code du travail pour éviter les chutes de hauteur ?

Le Code du travail ne définit pas le travail en hauteur. Cependant, le texte de loi édicte des principes généraux pour prévenir les chutes de hauteur :

  • d’abord, mieux vaut éviter le travail en hauteur, si cela est possible ;
  • puis, en cas d’impossibilité de travail au sol, il convient de prévoir des installations permanentes pour accéder à la zone de travail. Il peut s’agir de plateforme, garde-corps, passerelle… ;
  • et à défaut, le travail devra s’effectuer sur des équipements temporaires de protection collective (échafaudage, tour d’accès, appareil de levage…).

D’autre part, tous les salariés qui travaillent en hauteur doivent suivre une formation. En effet, un personnel formé permet d’éviter les chutes de hauteur dans le bâtiment.

Eviter les chutes de hauteur avec un équipement de qualité

Du matériel aux normes

Pour éviter les chutes de hauteur, il convient d’adopter les bons réflexes, mais aussi d’utiliser des équipements homologués et de qualité. Certains sites proposent à la vente des solutions d’accès en hauteur. Parmi eux, France Echafaudage, spécialiste de la vente en ligne d’échafaudage depuis 2007. La boutique est notamment partenaire du fabricant Tubesca Comabi, leader européen d’accès en hauteur standards et sur-mesure. Il s’agit à la fois de solutions innovantes et de qualité.

Les équipements indispensables pour travailler en hauteur en toute sécurité

Ainsi, en termes de matériel nécessaire au travail en hauteur, il y a :

  • d’abord, l’échafaudage fixe. Il s’agit de l’équipement de base pour la construction et le second œuvre. Cet équipement de hauteur est régi par une réglementation (art. R.4323-69 du Code du travail) ;
  • ainsi que l’échafaudage roulant, facile à monter, robuste et sécurisé. En outre, il permet la réalisation de travaux à des hauteurs importantes. Sur France Echafaudage, vous trouverez notamment la gamme Neolium de Tubesca Comabi ;
  • et les solutions fixes permanentes dont le garde-corps fixe ou autoportant (norme NF E85-015), la passerelle, l’échelle à crinoline… ;
  • enfin les EPI (équipements de protection individuelle). Au-delà des chaussures de sécurité, des lunettes de protection et du casque (normes EN NF 397 et 812), il y a d’autres équipements pour éviter les chutes de hauteur. Parmi eux, le trépied de sauvetage (norme EN 795 B), le harnais de sécurité (gamme UNYC de Tubesca Comabi, par exemple), l’antichute ainsi que la longe. Vous trouverez l’ensemble de ces équipements sur la boutique en ligne France Echafaudage.

France Échafaudage

Retrouvez les plus grandes marques d’échafaudage.

Garantie Jusqu’à 5 ans. Conseils Personnalisés. Livraison gratuite.

neque. elementum Curabitur libero Nullam ante. elit. ut