A la recherche d’un Bim Manager ?

Freelance, sous-traitant, prestataire BIM Manager

Trouvez facilement et gratuitement un Bim Manager pour tous vos besoins en management BIM.

Sur projeteurs.com des milliers de prestataires indépendants, de freelances, de sous-traitants sont disponibles pour réaliser des prestations pour les particuliers et les professionnels.

Comment ça marche ?

Publiez gratuitement votre annonce sur notre plateforme et recevez des propositions tarifaires de la part de nos prestataires !

C’est simple, rapide et gratuit !

Créer mon annonce

Infos Métier

Ce nouveau métier apparu avec la généralisation de la maquette numérique peut s’exercer en entreprise comme en freelance. Le BIM manager, en tant que responsable, doit assurer de nombreuses missions en collaboration avec le dessinateur, projeteur ou architecte. Découvrez toutes les qualités et compétences requises pour travailler à son compte. Et informez-vous sur la manière dont le BIM manager en freelance peut accéder au métier.

Quelles sont les missions d’un BIM manager en freelance ?

Les missions principales d’un responsable du BIM

La mission principale d’un BIM manager consiste à veiller au respect des exigences techniques et des normes environnementales sur un projet de construction.

En tant que responsable du BIM, il est aussi chargé de développement et mettre en place le processus de la maquette numérique.

Et d’autre part, le BIM manager assure la communication ainsi que le travail collaboratif entre les différents acteurs d’un projet (dessinateur, projeteur, architecte…).

Le travail attendu d’un BIM manager indépendant

Ensuite, le BIM manager en freelance assure d’autres missions telles que :

  • définir le processus BIM et choisir les outils indispensables à la mise en place du projet ;
  • contrôler la qualité des dessins ;
  • effectuer une veille technologique active ;
  • mettre à jour la base de données du projet de construction ;
  • mettre en place des solutions de support technique pour le matériel et le logiciel ;
  • accompagner les équipes du projet dans l’utilisation du BIM, notamment dans la conception de solutions et l’élaboration du plan d’exécution ;
  • veiller au respect des procédures et des standards BIM ;
  • animer des réunions et réaliser le reporting.

Les compétences requises pour devenir BIM manager à son compte

Pour travailler en indépendant comme BIM manager, il est essentiel de posséder les compétences suivantes :

  • supervision et administration d’un système d’information ;
  • connaissance des règles de l’art technique et organisationnel dans le domaine d’activité (ex. : BTP, métallerie, charpente…) ;
  • assistance à maitrise d’ouvrage ;
  • conception d’ouvrage impliquant la maîtrise des méthodes, normes et outils standards de conception;
  • réalisation des maquettes ;
  • gestion des risques ;
  • lecture d’un plan 2D et 3D;
  • résolutions de problèmes complexes ;
  • formation des collaborateurs et des clients ;
  • veille, analyse et gestion documentaire ;
  • gestion de la performance avec mise en place d’indicateurs ;
  • maitrise des logiciels de conception (CAO, DAO…) et de bureautique ;
  • maitrise de l’anglais technique.

Quelles qualités faut-il pour être BIM manager indépendant ?

Outre les compétences techniques, il est nécessaire d’avoir des qualités pour travailler comme BIM manager en freelance. Parmi elles :

  • leadership pour convaincre les décideurs du projet de construction et mener une équipe à la prise d’initiative. Le BIM manager a besoin du BIM modeleur et BIM coordinateur pour mener à bien un projet ;
  • esprit d’analyse et de synthèse ;
  • bonne communication orale et écrite, savoir animer une équipe et travailler en groupe;
  • créativité pour concevoir des solutions innovantes ;
  • grande rigueur et sens de l’organisation ;
  • capacités d’adaptation face aux évolutions réglementaires et aux contraintes ;
  • fibre écologique, sensibilité à l’impact des projets de construction sur l’environnement ;
  • avoir une orientation client afin d’être force de proposition par rapport au besoin exprimé.

Comment devient-on BIM manager freelance ? L’accès au métier.

Expériences requises

Avant de s’installer comme BIM manager freelance, il s’avère préférable de développer ses compétences dans le domaine de la construction et de la modélisation. En effet, on devient rarement responsable maquette numérique sans acquérir plusieurs années d’expérience au préalable, au moins cinq.

D’autre part, pour trouver facilement des missions, le BIM manager indépendant aura tout intérêt à développer son réseau professionnel. En outre, ceux qui débutent travailleront sur des projets de plus en plus importants au fil du temps.

Formations BIM manager

Et pour devenir BIM manager indépendant, il est préconisé d’avoir au moins un bac +5. La plupart de ceux qui exercent cette profession sont issus du secteur de l’architecture ou de l’ingénierie spécialisée dans le génie civil ou les ouvrages complexes.

Pour accéder à un bac +5, le futur freelance peut compléter sa formation initiale avec une certification BIM ou un master BIM, conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures.

 Débouchés

Le métier de BIM manager est en plein développement. Aujourd’hui, les grands groupes en sollicitent régulièrement.

Et le BIM manager freelance peut aussi bien collaborer avec une entreprise du bâtiment qu’un bureau d’études ou un cabinet d’architecture.

neque. id, diam mi, commodo Phasellus vulputate, id vel,