A la recherche d’un Chargé d’Affaire ?

Freelance, sous-traitant, prestataire Chargé d’affaires.

Trouvez facilement et gratuitement un chargé d’affaire pour tous vos besoins.

Sur projeteurs.com des milliers de prestataires indépendants, de freelances, de sous-traitants sont disponibles pour réaliser des prestations pour les particuliers et les professionnels.

Comment ça marche ?

Publiez gratuitement votre annonce sur notre plateforme et recevez des propositions tarifaires de la part de nos prestataires !

C’est simple, rapide et gratuit !

Créer mon annonce

Info Métier

Le chargé d’affaires ou responsable d’affaires a pour mission principale de suivre un portefeuille clients à qui il doit vendre des produits. Mais sous cette appellation assez générique, se cachent en général des spécialisations. Ainsi, un chargé d’affaires peut travailler dans différents secteurs d’activité comme l’industrie ou le bâtiment. En outre, il s’agit d’un commercial indépendant en version projet. Découvrez toutes les spécificités de cette profession en contact avec bureau d’études et architecte. Missions, qualités requises, environnement de travail, formations et évolutions possibles… On vous révèle tout sur le métier de chargé d’affaires freelance. 

Les missions d’un chargé d’affaires freelance

D’abord, il ne faut pas confondre le chargé d’affaires avec l’apporteur d’affaire BTP qui s’occupe de trouver de nouveaux clients aux entreprises.

Le chargé d’affaires en freelance a pour mission principale de repérer et cibler les futures affaires en détectant et analysant les besoins de ses clients. Il s’agit de l’interlocuteur numéro un du client durant toute la durée des travaux. D’ailleurs, le chargé d’affaires suit le chantier du début à la fin.

D’autre part, l’indépendant :

  • étudie les appels d’offres ;
  • propose à ses clients des solutions comportant un minimum de risques ;
  • et il veille à la viabilité et rentabilité commerciale du projet;
  • puis, le chargé d’affaires rédige et négocie des offres ou des contrats;
  • il a également un droit de regard sur toutes les étapes du projet, de l’élaboration du devis à la facturation ;
  • il planifie l’intervention des fournisseurs et des sous-traitants et veille au respect des délais et des coûts ;
  • enfin, le chargé d’affaires prospecte afin d’étendre son réseau. Cela nécessite des déplacements fréquents dans un secteur géographique déterminé.

Les qualités requises pour devenir chargé d’affaires

Avant de travailler à son compte, un chargé d’affaires doit réunir plusieurs qualités :

  • être polyvalent et faire preuve d’adaptabilité et d’autonomie ;
  • posséder des connaissances pointues dans un secteur d’activité (ex. : chargé d’affaires BTP ou dans l’industrie) et de l’entreprise ;
  • posséder des connaissances techniques pour être en capacité de collaborer avec un bureau d’études ou un architecte;
  • avoir une aisance relationnelle et un sens de la négociation commerciale;
  • être à la fois dynamique et créatif ;
  • savoir gérer un projet ainsi qu’un planning ;
  • enfin, la maîtrise de l’anglais technique représente une vraie valeur ajoutée.

Environnement de travail

Le chargé d’affaires freelance a plusieurs clients possibles : collectivités locales, associations, PME, PMI.

Et parmi ses interlocuteurs, il y a les dirigeants d’entreprises mais aussi les bureaux d’études (dessinateur, projeteur, responsable de BE…) et les cabinets d’études, sans oublier l’architecte en freelance.

En outre, pour satisfaire au mieux ses missions de prospection pour étendre son réseau professionnel, le chargé d’affaires indépendant doit se déplacer fréquemment.

Etudes et formations pour être chargé d’affaires

Généralement, le chargé d’affaires dans l’industrie, le bâtiment ou autre secteur d’activité possède un master professionnel ou sort d’une école de commerce ou d’ingénieur.

Cependant, le métier reste accessible après un BTP ou DUT à vocation commerciale. Par exemple, il existe le BTS Management des actions commerciales ou le BTS Négociation et relation client. Cette formation initiale est souvent complétée par une licence professionnelle en commerce.

D’autre part, la profession reste accessible via la formation continue ou la VAE.

Exemple : CQPM Technico-commercial industriel ou CQPM Technicien chargé d’affaires en ingénierie énergétique.

A noter qu’il est recommandé d’avoir suivi un stage long avant de se lancer comme chargé d’affaires freelance.

Salaire et évolutions possibles

Côté rémunération, le salaire brut mensuel d’un débutant se situe entre 1800 et 2100 euros.

Enfin, les évolutions sont multiples. Après plusieurs années d’expérience, un chargé d’affaires peut diriger une équipe. Et être promu directeur commercial, directeur des achats ou responsable relation client.

ut mattis non eget dapibus elementum id, libero Donec