Fiche métier : dessinateur freelance

 

Le dessinateur freelance est un technicien d’études. Le dessinateur industriel et le dessinateur batiment sont les plus représentés parmi la profession. Cependant, l’indépendant peut se spécialiser car il existe une multitude de domaines dans lequel il peut exercer (plan charpente métallique, modélisation pièce mécanique, plan urbanisme…). Mais tous les dessinateurs ont en commun de se retrouver face à l’évolution de la technologie.  Dans cette fiche métier, découvrez les tâches effectuées par un dessinateur quelle que soit sa spécialité, les qualités et compétences qu’il doit posséder, les formations pour accéder au métier et les perspectives d’évolution de carrière.

 

Les missions d’un dessinateur indépendant

 

Les tâches à effectuer

Les activités d’un dessinateur freelance varient en fonction des travaux à réaliser mais aussi de l’environnement dans lequel il évolue. Collabore-t-il avec une entreprise du BTP, un cabinet d’architecture, un bureau d’études spécialisé… ?

Cependant, on distingue des missions fondamentales à tous les dessinateurs :

  • recueil des informations auprès du client (entreprise ou particulier) afin d’identifier la demande ;
  • étude du cahier des charges pour connaitre les caractéristiques complètes de l’objet ou de la pièce à fabriquer (contraintes techniques, dimensions…). Un dessinateur BTP relèvera les chiffres, les contraintes et types de matériaux à utiliser en étudiant la typologie du sol, la longueur et la largeur du terrain, etc. ;
  • élaboration des représentations en 2D ou 3D grâce à la conception numérique et aux différents logiciels de CAO et de DAO. Le dessinateur freelance élabore les éléments graphiques et les dessins illustrant les procédés d’exécution ou d’assemblage nécessaires à chaque étape de la construction ;
  • d’autre part, le travailleur indépendant peut être amené à faire des repérages sur le terrain en plus de son travail en bureau d’études.

 

Les fonctions d’un dessinateur

 

Il existe trois fonctions qui spécialisent un dessinateur :

  • le dessinateur d’étude élabore le plan détaillé des pièces ;
  • le dessinateur plan d’exécution reproduit les dessins finalisés et définitifs de ces mêmes pièces ;
  • enfin, le dessinateur-projeteur est responsable de l’ensemble du processus.

 

Ce que l’on recherche chez un dessinateur freelance

 

Qualités

Un dessinateur doit posséder certaines qualités :

  • la rigueur, la précision voire la minutie;
  • ensuite, le dessinateur freelance sait se projeter dans l’espace ;
  • créatif, il doit aussi avoir un certain sens de l’esthétisme même s’il n’est pas architecte ;
  • enfin, le relationnel et l’esprit d’équipe restent des valeurs importantes. En effet, le dessinateur freelance travaille en collaboration avec les architectes, urbanistes, ingénieurs et techniciens du BTP, dessinateurs projeteurs…

 

Compétences techniques

D’autre part, le dessinateur à son compte doit maîtriser :

  • le CAO et le DAO ;
  • des logiciels de dessin comme Autocad, Catia, Solidworks ;
  • le domaine d’activité dans lequel il œuvre (ex. : dessinateur menuiserie, dessinateur charpente, dessinateur métallerie, dessinateur électricité, dessinateur génie civil…) ;
  • éventuellement la maquette numérique. Cela permet de répondre à des appels d’offres en BIM.

 

Formations et évolutions de carrière

Etudes

Quelle que soit la spécialité du dessinateur freelance, il s’avère préférable qu’il possède au moins un bac+2. Il existe différentes études, en fonction du domaine d’activité visé :

  • BTS bâtiment;
  • BTP TP-travaux publics ;
  • BTS AMCR-architectures en métal : conception et réalisation ;
  • BTS métiers du géomètre topographe et de la modélisation numérique ;
  • BTS études et économie de la construction ;
  • DUT génie civil construction durable.

Pour les dessinateurs industriels ou les dessinateurs BTP en devenir, il existe aussi une licence professionnelle (Bac +3) dans le bâtiment ou l’industrie.

 

Evolution

Le dessinateur indépendant peut poursuivre son évolution professionnelle en occupant une fonction de technicien projeteur ou responsable de bureau d’études. Il peut aussi créer son propre BE.

Enfin, notez qu’il existe une formation après les études initiales pour évoluer vers les métiers d’assistant en architecture, technicien de génie civil ou de designer d’intérieur.

Vous êtes à la recherche d’un dessinateur indépendant ?

felis Lorem sit risus. quis ut vulputate, ut mattis dolor.