Fiche métier : ingénieur freelance

La dénomination « ingénieur » recouvre de multiples réalités. En effet, ce terme générique désigne plusieurs métiers pouvant s’exercer dans tous les secteurs d’activité (bâtiment, mécanique…). Cependant, on retrouve des missions communes à tous les ingénieurs indépendants. Retrouvez les tâches effectuées par ces experts ainsi que toutes les informations pour accéder au métier (qualités, études et formations, évolutions de carrière).

Missions d’un ingénieur freelance

L’ingénieur freelance est avant tout un chef de projet qui conçoit et réalise un projet déterminé, de son élaboration jusqu’à sa mise en fonctionnement, en passant par l’étude de procédés, les analyses et les essais. Ainsi, il se trouve en première place dans le processus de création et d’innovation.

D’autre part, l’ingénieur indépendant est chargé des tâches suivantes :

  • participation à la recherche de solutions techniques en cas de dysfonctionnements ;
  • veille à la conformité du produit et au respect du cahier des charges ;
  • responsabilité du budget, de la qualité du produit, du planning et des délais. Autrement dit, l’ingénieur freelance doit appréhender toutes les implications éventuelles du projet (budgétaires, commerciales…).

Ensuite, le professionnel travaille en collaboration avec les services production, commercialisation, client et fournisseur. Et il peut exercer ses talents dans une multitude de secteurs d’activités (ingénieur calcul, ingénieur études et travaux géotechniques, ingénieur BTP, ingénieur conception mécanique, ingénieur bureau d’études…) au sein de petites ou grandes entreprises, et de bureau d’études. Dans les sociétés de taille importante, il sera spécialisé pendant que dans une PME ou PMI, il fera preuve de polyvalence.

Qualités requises pour être ingénieur indépendant  

Pour devenir ingénieur freelance et trouver des missions, le professionnel doit posséder plusieurs qualités en termes de compétences techniques et savoir-être :

  • excellentes connaissances techniques, méthodologiques et fonctionnelles propres à sa spécialité (bâtiment, mécanique…). L’ingénieur freelance joue alors un rôle d’expert ;
  • capacité en gestion de personnel et de projet. L’ingénieur est  aussi un  manager ;
  • maîtrise des outils informatiques et bureautiques ;
  • bon niveau d’anglais ;
  • rigueur, organisation, créativité, inventivité ;
  • autonomie de travail, flexibilité et adaptabilité. Il s’agit d’un poste à responsabilité qui demande une résistance au stress, et donc une certaine force de caractère.

Formations et évolutions de carrière

Etudes pour devenir ingénieur

L’école d’ingénieur représente la voie royale. En France, il existe 220 établissements publics et privés, reconnus par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur). L’admission s’effectue après le bac ou deux ans de classe préparatoire scientifique. Mais la deuxième option reste valorisée par la profession.

A noter qu’il est aussi possible d’entrer en école d’ingénieur après deux ans en IUT ou après certaines licences universitaires.

Généralement, les ingénieurs à leur compte possèdent un niveau bac +5. Après une école d’ingénieur généraliste, il s’avère préférable de poursuivre avec un master professionnel dans la spécialité choisie (bâtiment, électrotechnique, mécanique…).

Perspective d’évolution

Après quelques années d’expérience, l’ingénieur évoluera naturellement vers un poste de management et de décision. En entreprise, il pourra ainsi prétendre à un poste de directeur industriel, directeur technique… Autre possibilité, prendre la direction d’un bureau d’études.

Vous êtes à la recherche d’un ingénieur en freelance ?

leo. porta. in tempus risus risus.