A la recherche d’un Projeteur ?

Freelance, sous-traitant, prestataire projeteur.

Trouvez facilement et gratuitement un Projeteur pour réaliser vos demandes.

Sur projeteurs.com des milliers de prestataires indépendants, de freelances, de sous-traitants sont disponibles pour réaliser des prestations pour les particuliers et les professionnels.

Le métier de projeteur se révèle assez proche de celui de dessinateur industriel. Les deux techniciens collaborent avec l’architecte et se partagent entre le bureau d’études et le terrain. Mais pour devenir projeteur freelance, il faut suivre un parcours spécifique et posséder des compétences particulières. Découvrez dans cette fiche métier les missions d’un projeteur et toutes les caractéristiques de la profession (formations, qualités requises, tâches effectuées, évolutions possibles…).

Les missions d’un projeteur freelance

Ce technicien est chargé de dessiner les plans d’exécution des constructions à réaliser. Cependant, la palette de ses tâches se veut beaucoup plus large.
En effet, le projeteur indépendant doit être en mesure de :

  • rassembler les informations nécessaires auprès du client afin d’identifier ses besoins et étudier la faisabilité du projet ;
  • élaborer des plans d’ensemble (plan d’exécution) en fonction des données remises par l’architecte (plan, cahier des charges, calculs…) ;
  • proposer des solutions techniques pour répondre au mieux à la demande du client ;
  • rédiger des dossiers techniques et des plans d’exécution et/ou de fabrication ;
  • suivre le chantier de manière permanente ;
  • manager une équipe de dessinateurs et travailler en collaboration avec architecte, ingénieur, chef de projet.

Les qualités d’un projeteur indépendant

Pour devenir projeteur freelance, il faut posséder plusieurs qualités en termes de savoir-faire et savoir-être :

  • rigueur, précision, minutie et sens de l’organisation ;
  • adaptabilité et flexibilité ;
  • bonne communication orale et écrite ;
  • sens de l’innovation et de l’esthétique, esprit créatif ;
  • gestion de projet ;
  • sens du relationnel, encadrement et animation d’équipe.

Les compétences requises

D’autre part, pour s’installer comme projeteur à son compte, il faut posséder plusieurs compétences techniques :

  • maîtrise des logiciels de CAO et DAO (projeteur AUTOCAD, projeteur TEKLA, projeteur SOLIDWORKS, projeteur CATIA…) ;
  • connaissance spécifique du domaine d’ingénierie (projeteur béton armé, projeteur structure métallique, projeteur mécanique, projeteur charpente métallique…) ;
  • connaissance des matériaux utilisés ;
  • connaissance du cadre juridique de la construction, des normes et spécifications internationales ;
  • compréhension de l’anglais (documentation technique…) ;
  • éventuellement, connaissance de la maquette numérique pour devenir projeteur BIM.

Etudes et formations

Pour lancer son activité en tant que projeteur freelance, il faut au moins posséder un bac +2 ou bac +3. Il existe plusieurs formations en BTS, DUT ou licence professionnelle en :

  • mécanique ;
  • génie civil ;
  • géotechnique ;
  • chaudronnerie ;
  • conception de produits industriels ;
  • bureau d’études et conception technique ;
  • constructions métalliques…

Evolutions envisageables

Un dessinateur-projeteur en freelance peut évoluer en tant que projeteur, puis projeteur confirmé. Quant à ce technicien, il peut lui aussi prétendre à d’autres métiers plus pointus comme :

  • chargé d’études ;
  • ingénieur procédés, lequel peut devenir ensuite géomètre industriel ;
  • ingénieur calculs ;
  • chargé d’affaires…

Sachez également que le projeteur freelance peut évoluer vers un poste d’encadrement : chef de chantier, conducteur de travaux sur un chantier, responsable de bureau d’études dans un BE…

Vous êtes à la recherche d’un projeteur indépendant ?

Aenean accumsan dictum risus ut ut mi, dapibus